Trente ans après, nouvelle marche contre le racisme

  • A
  • A
Trente ans après, nouvelle marche contre le racisme
@ Reuters
Partagez sur :

Elle a été décidée en réaction aux propos racistes visant la ministre de la Justice, Christiane Taubira.

Presque trente ans après la Marche pour l'égalité et contre le racisme, le 3 décembre 1983, des milliers de personnes ont manifesté samedi à Paris et en régions à l'appel des grandes associations antiracistes et des syndicats.

Cette marche a été décidée en réaction aux propos racistes visant la ministre de la Justice, Christiane Taubira, au début du mois et à la montée du racisme observée, selon les organisations, ces derniers mois et ces dernières années. Des jeunes socialistes, rejoints par les mouvements de jeunesse de partis de gauche et du centre, ont appelé pour leur part à une Marche des Républicains le 8 décembre à Paris, mais les associations "historiques" tenaient à s'en démarquer.

Outre la marche parisienne, des rassemblements ont eu lieu simultanément dans une centaine de villes de province et dans les départements et territoires d'outre-mer.

Le défilé parisien est parti en début d'après-midi de la place de la République pour rejoindre celle de la Bastille. "Marchons contre le racisme avant que le racisme ne nous marche dessus", proclamait l'affiche officielle. Dans le cortège, ou pouvait voir des petites mains jaunes de SOS Racisme et de nombreux badges "On est tous des Taubira, contre le racisme".