Tremblay : les bus circulent à nouveau

  • A
  • A
Tremblay : les bus circulent à nouveau
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les chauffeurs de bus ont repris le travail après avoir exercé leur droit de retrait.

Les bus des Courriers de l'Ile-de-France à Tremblay-en-France circulent depuis mardi après-midi. Les premiers véhicules ont commencé à sortir du dépôt à 15h, sous escorte des CRS comme cela avait été annoncé au préalable par le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux. "La reprise du travail a été votée une fois annoncée la signature d'un accord entre la direction et les membres du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)", a expliqué Jérôme Ramchurn, secrétaire du CHSCT.

L'accord avec la direction prévoit que "la ligne T'bus contournera le Grand ensemble, le temps que le calme revienne", a rapporté Jérôme Ramchurn. "Des agents de médiation vont tourner dans les bus pour que les chauffeurs soient moins seuls", a-t-il indiqué. Les salariés ont également obtenu la garantie du paiement des jours non-travaillés depuis jeudi.

Un bus pris à partie

Les chauffeurs du dépôt de Tremblay avaient cessé le travail depuis jeudi matin. Ils s'inquiétaient pour leur sécurité après l'incendie d'un de leurs bus et le caillassage d'un autre, le 31 mars, dans la cité du Grand ensemble.

Deux jours plus tôt, une opération anti-drogue avait abouti à l'arrestation et la mise en examen de quatre hommes tandis que près d'un million d'euros en liquide avait été saisi. Les quatre hommes avaient été interpellés dans la cité du Grand ensemble de Tremblay-en-France, laquelle a servi de cadre à un reportage diffusé le soir même sur TF1.

Suite à ces débordements, des salariés de la compagnie avaient brièvement séquestré vendredi soir le directeur du dépôt de Tremblay pour exprimer leur "ras-le-bol général" face au "mépris de la direction". "On est sur les nerfs, on est inquiets pour notre sécurité", avait alors déclaré Jamal Belkissaou, délégué du personnel.