Tout savoir sur votre hôpital

  • A
  • A
Tout savoir sur votre hôpital
Le site Ameli-direct permet de s'informer en amont sur les "prestations" des établissements de santé de sa région.@ MaxPPP
Partagez sur :

INFO E1 - L'Assurance-maladie met en ligne depuis peu les bilans d’activité détaillés des hôpitaux.

A l'hôpital de Pontchaillou à Rennes, il y a eu 257 opérations de l'appendicite dans l'année. Durée moyenne du séjour : 4 jours. Coût de l'hospitalisation : 2.430 euros en moyenne. Montant du remboursement par l'assurance-maladie : 2.310 euros. Reste à la charge du patient (avant la participation de la complémentaire santé) : 110 euros.

Voici un aperçu des informations disponibles en ligne depuis la mi-juillet sur le site Ameli-direct. Opération de la cataracte à la clinique de l'Orangerie de Strasbourg, pose d'une prothèse totale de la hanche à l'hôpital Purpan de Toulouse. Les patients ont donc désormais la possibilité de s'informer en trois clics sur les établissements de santé de leur région.

Une offre enrichie

Ce qui n'était jusqu'à présent qu'un annuaire des établissements de soins est désormais un portail qui propose une photographie ultra détaillée de tous les actes pratiqués dans toutes les spécialités de tous les hôpitaux et cliniques de France.

Avant de se faire opérer, le patient d'une ville donnée peut ainsi savoir si l'établissement qu'il a identifié pratique souvent, ou au contraire peu fréquemment, l'intervention qu'il va subir. Il peut aussi avoir une idée précise du dépassement d'honoraires que lui demandera le chirurgien ou l'anesthésiste.

"Un élément complémentaire pour se faire une opinion"

"Lorsque, par exemple, vous vous posez la question ‘Dans quel établissement de soin puis-je me faire opérer d’une prothèse de hanche ?’, vous n’avez pas nécessairement la réponse. Il est nécessaire de compléter l’information", a commenté sur Europe 1 Frédéric Van Rockeghem, directeur général de l'Assurance-maladie.

"Aujourd’hui, vous l’avez, vous savez combien de temps vous serez hospitalisé, si l’établissement réalise un nombre important de ces opérations. C’est un élément complémentaire pour se faire une opinion, en tout cas, nos assurés le souhaitent", a-t-il ajouté.

Bon et mauvais point pour chaque établissement

Le site Ameli-direct ne se contente pas de ces informations détaillées. Chaque clinique et chaque hôpital contrôlé se voit décerner une note qualitative par la Haute Autorité de Santé. Ceux qui n’ont pas encore été contrôlés y passeront aussi dans les mois à venir.

Pontchaillou, par exemple, est légèrement en dessous de la moyenne nationale pour la prise en charge de la douleur, pour l'accompagnement des malades en fin de vie, pour le respect des droits des patients. Sa note est passable pour l'hygiène est la stérilisation. Mais l'hôpital de Rennes se rattrape sur la qualité de l'hôtellerie et de la restauration.