"Tout n'est pas réglé" à la SNCF

  • A
  • A
"Tout n'est pas réglé" à la SNCF
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le trafic a encore été perturbé samedi mais de nombreuses régions suspendent la grève.

La reprise du travail votée samedi par une partie des cheminots en Provence-Alpes-Côte d'Azur devrait améliorer le trafic, même si la grève à la SNCF, en cours depuis le 6 avril, a été reconduite dans la majorité des régions, où les discussions avec la direction se poursuivent.

9 TGV Sud-Est sur 10

La SNCF prévoit dimanche 9 TGV sur 10 dans le Sud-Est, 80% des Transiliens, 78% des trains régionaux, 77% des Intercités et 63% des Corail et Téoz. Un niveau de trafic sensiblement identique à vendredi et samedi. La SNCF va proposer dimanche 8.500 places supplémentaires sur les lignes ferroviaires internationales pour faire face à l'afflux de voyageurs lié à la fermeture des aéroports. Les trois quarts de ces places 6.100 places seront mises à disposition sur l’Eurostar et .000 places seront en outre disponibles sur les trains Thalys entre Paris, Bruxelles et Amsterdam.

"Savoir terminer une grève"

Le secrétaire d'Etat aux Transports Dominique Bussereau a dit samedi qu'il fallait "savoir terminer une grève" qui est "ultra-minoritaire", ajoutant que la table ronde proposée mercredi par la direction permettrait d'aborder "à la fois des sujets régionaux et nationaux". Pour le secrétaire général de la CGT-Cheminots, Didier Le Reste, "les choses commencent à bouger" et les discussions engagées en régions ont donné de "premiers résultats", mais "tout n'est pas réglé, loin s'en faut", comme en témoignaient samedi des résultats d'assemblées générales encore contrastés.

La tendance à la suspension de la grève s'est confirmée chez les cheminots de Provence-Alpes-Côte d'Azur, bastion du conflit, où les contrôleurs de Marseille ont voté la reprise du travail après les conducteurs la veille, ce qui a déçu SUD-Rail. "Aujourd'hui, on joue le dialogue social, la direction régionale a pris des engagements, on espère les retrouver autour de la table quand on va les rencontrer, sinon on redemandera rapidement des comptes", a déclaré André Liminana, responsable CGT pour les contrôleurs. Si les contrôleurs d'Avignon ont aussi voté la reprise, les conducteurs d'Avignon et les contrôleurs de Toulon ont reconduit le mouvement.

Prochaines AG lundi

En Rhône-Alpes, les cheminots ont voté à Lyon la poursuite de la grève jusqu'à lundi. En Midi-Pyrénées, contrôleurs et conducteurs ont aussi reconduit le mouvement, à une forte majorité sur les sites de Toulouse, Tarbes, Rodez ou Montauban, jusqu'aux prochaines AG lundi matin.

Dans les gares, les quais étaient souvent chargés samedi, mais les voyageurs plutôt sereins. Gare de Lyon, à Paris, "c'est plus paisible qu'hier, où ça a été très dur", a affirmé une responsable commerciale de la SNCF. "Nous laissons monter jusqu'à 40 voyageurs de plus que de places assises par wagon, mais c'est le maximum pour la sécurité, et cela conduit à ralentir la vitesse des trains", a-t-elle dit.

Où se renseigner ?

Si vous voulez vous informer spécifiquement sur votre ligne, vous pouvez vous rendre sur le site de la SNCF. Pour les TER, il existe le site dédié ter-sncf.com. Pour les TGV ou les trains Corail vous pouvez consulter le détail région par région ou par train. Sur le site consacré aux Transiliens, il est possible de retrouver les prévisions par gare. Deux numéros verts sont à disposition : 0.805.90.36.35 pour les grandes lignes et TER et 0.805.700.805 pour les Transiliens.

Remboursement

La compagnie publique a confirmé que les voyageurs victimes de la grève seraient remboursés à 100% quels que soient le billet ou le type de train. Les modalités de remboursement diffèrent toutefois selon les cas rencontrés.