Tour Eiffel évacuée : un coût élevé

  • A
  • A
Tour Eiffel évacuée : un coût élevé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les deux récentes alertes à la bombe ont coûté cher aux commerces de la Tour Eiffel.

Mardi dernier, la Tour Eiffel a été évacuée pendant plus de deux heures, suite à une fausse alerte à la bombe. Il s’agissait d’une seconde évacuation, après celle du 14 septembre. A chaque fois, ces alertes ont eu lieu dans la soirée, à un moment où 2.000 personnes visitent le monument, et où les restaurants de la tour sont pleins. Pour les commerces, il s’agit d’un manque à gagner important.

"Les clients qui ont consommé des denrées n’ont pas payé, ils ont dû évacuer, c’était la priorité. Après ils n’étaient pas censés remonter et continuer leur repas", a témoigné Cyril, un employé du restaurant 58, situé au 1er étage de la Tour Eiffel."

Ecoutez-le :

Habituellement, vers 20 heures, ce restaurant est complet, et fait 400 couverts. Pour l’établissement, une telle soirée représente habituellement 40.000 euros de chiffre d’affaires. Une telle évacuation, c’est 50% de cette somme perdue.

Le manque à gagner est donc énorme pour les restaurants de la Tour Eiffel, qui représentent à eux seuls la moitié du chiffre d’affaires annuel de la Tour Eiffel. La société qui exploite le monument a décidé de porter plainte. Elle a peur que d’autres alertes surviennent, ou bien que les réservations dans les restaurants de la dame de fer ne chutent dans les semaines à venir.