Toulouse: un quartier privé de chauffage

  • A
  • A
Toulouse: un quartier privé de chauffage
Des milliers de foyers et une vingtaine d'écoles sont privés de chauffage à Toulouse.@ MAXPPP
Partagez sur :

11.000 foyers vivent dans le froid depuis lundi soir dans le quartier du Mirail.

Le système général de chauffage est tombé en panne dans le quartier du Mirail alors que la France connaît ce mardi sa journée la plus froide... La faute à une fuite sur une canalisation d'eau chaude, qui prive de chauffage 11.000 foyers, une vingtaine d'écoles, une maison de retraite et une université.

Dans les halls des bâtiments, les affichettes prévoyaient un rétablissement pour midi. Mais en fin d'après-midi, les chauffages restaient désespérément froids, alors que le thermomètre n'a pas dépassé les -2 degrés de la journée.

Ecoles fermées

Stéphane Dupuis, directeur d'une école maternelle du quartier, a expliqué à Europe 1 qu'il avait dû renvoyer les enfants chez eux. "La mairie nous a demandé de fermer l'école. On a donc appelé toutes les familles dont les enfants étaient présents pour qu'ils viennent les récupérer."

Myriam a, quant à elle, passé une nuit difficile, sans se séparer de son manteau. "C'est des couettes sur des couettes, des chaussons, des chaussettes : tout ce qu'on a ! Des écharpes, des gants... On fait avec les moyens du bord".

La fuite localisée

Aziz a, lui aussi, découvert avec stupeur lundi soir que rien ne fonctionnait. Dans la nuit, il faisait 10 degrés à peine chez lui. "C'était glacial. Si ce soir il n'y a pas de chauffage, je serais obligé de mettre le feu sur le balcon et de rentrer la braise pour réchauffer la maison. On n'a pas le choix !"

Qu'il se rassure : la société en charge de la distribution a enfin réussi à identifier la fuite vers 17 heures. 3 heures de réparation seront nécessaires, et le chauffage devrait revenir progressivement à la normale au cours de la nuit.