Toulouse : le Raid compte ses blessés

  • A
  • A
Toulouse : le Raid compte ses blessés
Quatre ou cinq policiers du Raid auraient été touchés pendant les différents assauts, selon les sources.@ Maxppp
Partagez sur :

Quatre ou cinq policiers auraient été touchés pendant les différents assauts, selon les sources.

Mohamed Merah a résisté plus de 32 heures au siège des hommes du Raid qui entouraient son appartement de Toulouse. Mais avant de mourir sous les tirs, le principal suspect des trois tueries de Montauban et Toulouse a réussi à blesser plusieurs policiers qui tentaient de pénétrer dans l'appartement pour le maîtriser. Le ministre de l'Intérieur a indiqué que quatre hommes avaient été touchés, tandis que le procureur de la République de Paris avance le chiffre de cinq blessés.

Les premiers blessés sortiront bientôt de l'hôpital

Deux policiers ont été blessés lors de la première tentative du Raid de pénétrer dans l'appartement de Mohamed Merah, dans la nuit de mercredi à jeudi. L'un a été touché au genou et l'autre à l'épaule. Hospitalisés à l'hôpital Purpan de Toulouse, leur état n'inspire pas d'inquiétude et ils devraient rapidement sortir, a indiqué Claude Guéant jeudi, après l'épilogue de l'affaire. Un troisième homme était en état de choc après avoir reçu une balle dans son gilet de protection.

Lors de l'assaut final, deux hommes de plus ont été blessés, a affirmé le ministre de l'Intérieur. Un policier a été touché au pied tandis qu'un autre a été "choqué" lors de l'échange de tirs d'une rare violence qui s'est produit pendant l'opération. 300 cartouches ont en effet été tirées lors de la fusillade qui a duré près de cinq minutes. D'autres sources assurent qu'un troisième policier a été "grièvement blessé" lors de cet assaut.