Toulouse : la piste néonazie envisagée

  • A
  • A
Toulouse : la piste néonazie envisagée
Une croix gammée@ MAXPPP
Partagez sur :

L'enquête sur le "tueur à scooter" s'intéresse à l'ultra-droite.

Nouvelle piste pour le tueur du Tarn-et-Garonne. La traque continue, et le plan Vigipirate "écarlate" est déclenché dans la région. Depuis lundi, tous les services de la direction centrale de la police judiciaire sont mobilisés. 130 officiers traquent celui que l'on appelle désormais "le tueur à scooter". Les enquêteurs étudient deux pistes désormais. L'une terroriste, mais aussi une autre : l'ultra-droite néo-nazie. En effet, une histoire est en train de ressurgir à Montauban, celle de trois militaires mis en cause au sein de leur régiment pour avoir pris des photos à la gloire du IIIe Reich, il y a quatre ans.

Une histoire néo-nazie ressurgit

Une histoire oubliée, que les militaires du 17e régiment de parachutistes pensaient avoir laissé derrière eux, ressurgit brusquement.  Il y a quatre ans, un soldat de Montauban rend publiques des photos. Il dénonce trois de ses frères d'armes : une photo les montre posant devant un drapeau nazi, pratiquant le salut hitlérien sur fond de croix gammée. A l'époque, des sanctions sont prises, deux de ces militaires sont mutés,  et un autre quitte l'armée. Aujourd'hui, que sont-ils devenus ? C'est ce que tenteraient de savoir les enquêteurs. Selon le journal Le Point,  ils cherchent à retrouver leur trace, même si, pour l'instant, aucun lien n'est établi  avec le tueur qu'ils recherchent.

Des profils adéquats

Mais c'est une piste explorée car plusieurs éléments dans leurs profils pourraient correspondre. Ils savent manier les armes, portent des tatouages, et auraient pu viser par idéologie ces militaires d'origine maghrébine ou antillaise et ces familles juives. Ces questions, l'ancien soldat qui avait fait éclater l'affaire à l'époque, se les pose, lui aussi. Mais il n'arrive pas à penser ses anciens camarades capables d'aller aussi loin. Malgré tout, il préfère rester prudent et discret. Hier soir avec sa femme et ses enfants, il envisageait de quitter la ville.