Togo : l’officier français sanctionné

  • A
  • A
Togo : l’officier français sanctionné
@ CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE
Partagez sur :

Il avait menacé un reporter, il a été suspendu dix jours pour "atteinte au renom de l’armée".

On ne plaisante pas avec l’image de l’armée française. Le lieutenant-colonel Romuald Letondot l’a appris à ses dépens vendredi. Alors que depuis plusieurs jours circulait sur Internet une vidéo le montrant en train de malmener un journaliste togolais, en marge d’une manifestation dans la capitale Lomé, le militaire a été sanctionné par sa hiérarchie.

"Une sanction disciplinaire de dix jours a été notifiée jeudi au lieutenant-colonel Romuald Letondot pour atteinte au renom de l'armée française", a déclaré une porte-parole du Quai d'Orsay. Elle a précisé que l'officier avait été "rappelé immédiatement" à Paris.

Sur la vidéo, on entendant clairement le militaire français, conseiller auprès de l’armée de terre togolaise, menacer Didier Ledoux, journaliste au quotidien privé togolais Liberté. "Tu veux qu'on mette un coup sur l'appareil ou quoi ?", avait-il lancé alors que le reporter était encadré deux gendarmes locaux. Romuald Letondot avait ensuite menacé de faire appel au Régiment des commandos de la garde présidentielle "pour foutre un peu d'ordre là-dedans."

Regardez la vidéo :

Dans un communiqué, l'Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT) avait condamné les menaces l’altercation. "Cet acte regrettable posé par un officier d'un pays comme la France, dont les responsables ne cachent pas leur attachement aux vertus des droits de l'homme, risque de compromettre les efforts déployés ces derniers temps pour favoriser une meilleur cohabitation entre forces de l'ordre et journalistes au Togo", avait-elle déploré.