Titanic : le "courage" d'un Français primé

  • A
  • A
Titanic : le "courage" d'un Français primé
"Sans se préoccuper de son sort", René Jacques Lévy, 36 ans, "a aidé au moins une passagère" du Titanic , selon la Royal Society of Chemistry (RSC), ou Société royale de chimie.@ 20tg Century Fox
Partagez sur :

René Jacques Lévy avait aidé une passagère à monter sur un canot avant de mourir dans le naufrage.

Levy

© Capture d'ecran forumactif.org

Un chimiste français qui voyageait à bord du Titanic a été récompensé à titre posthume lundi à Londres pour son "altruisme" et son "courage". René Jacques Lévy avait aidé une passagère à monter sur un canot de sauvetage avant de mourir dans le naufrage.

"Sans se préoccuper de son sort", René Jacques Lévy, 36 ans, "a aidé au moins une passagère et, après avoir fait ses adieux, est mort dans le naufrage du navire", selon la Royal Society of Chemistry (RSC), ou Société royale de chimie, qui a organisé lundi une cérémonie en hommage au chimiste français. Le corps du père de famille n'a jamais été retrouvé.

La RSC, qui a découvert l'histoire du chimiste grâce aux archives d'une association de généalogie juive basée en France, a remis lundi une distinction - une plaque en argent ciselé - à des descendants de M. Lévy venus de France et du Canada.