Tempête : "une marche pour les disparus"

  • A
  • A
Tempête : "une marche pour les disparus"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Environ 350 personnes ont défilé en silence samedi à L'Aiguillon-sur-Mer et à La Faute-sur-Mer.

Une marche silencieuse a réuni samedi après-midi environ 350 personnes de L'Aiguillon-sur-Mer à La Faute-sur-Mer, deux communes de Vendée où 29 victimes ont été dénombrées après le passage de la tempête Xynthia le week-end dernier.
"C'est une marche pour ceux qui ont disparu, mais pour ceux qui restent aussi et qui ont tout perdu", a expliqué un commerçant en tête du cortège.

Une minute de silence

Dans les deux communes, la solidarité bat son plein depuis six jours, à l'image de cette marche initiée par Mélanie Vimont, 17 ans et demi, apprentie fleuriste à L'Aiguillon-sur-Mer. Relayée par les commerçants et le bouche à oreille, elle a réuni de nombreux habitants solidaires qui ont marché de la mairie de L'Aiguillon-sur-Mer à celle de La Faute-sur-Mer où deux gerbes ont été déposées pour "tous les sinistrés".

Une minute de silence a été respectée et un mot de soutien d'un touriste du sud de la France, venu en vacances dans les communes touchées et ému par les images diffusées par les télévisions, a été lu, déclarant: "nous pensons très fort aux sinistrés, aux victimes, aux enfants".

La tempête a fait 53 morts et d'importants dégâts. L'Aiguillon-sur-Mer (2.600 habitants) et La Faute-sur-Mer (2.500 habitants) sont les deux communes les plus touchées. Une messe doit être donnée dimanche à Notre-Dame de Paris à l'intention des victimes.