TEMOIGNAGES E1 - Toulouse : les voisins racontent

  • A
  • A
TEMOIGNAGES E1 - Toulouse : les voisins racontent
Alors que les policiers du Raid sont déployés autour de l'appartement du suspect numéro un dans la tuerie de Toulouse, les habitants du quartier racontent ce qu'ils ont entendu.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les voisins du suspect numéro 1 sont cloîtrés chez eux depuis le début des tirs.

"Je voudrais demander à ce que les forces de l'ordre nous sortent de l'immeuble". Près de cinq heures après le début de l'assaut des hommes du Raid dans un immeuble de Toulouse, une des voisines du suspect numéro un des différentes attaques de Toulouse et Montauban a appelé à l'aide sur l'antenne d'Europe 1.

"Personne ne nous informe"

"Je me trouve dans l'immeuble. On est cloîtrés depuis trois heures du matin avec des tirs. Personne ne nous informe. Il faudrait qu'on nous évacue", a demandé cette voisine qui ne pense pas connaître l'auteur présumé de la tuerie de Toulouse. "J'ai appelé la police pour demander ce qu'il se passait. Depuis, personne ne nous a contactés", a déploré la jeune femme extrêmement paniquée.

"Je demande à ce qu'on nous sorte de là" :

Les voisins des maisons et immeubles alentours ont été réveillés vers cinq heures du matin. C'est le cas d'Alexis, qui habite en face de l'appartement du suspect, et qui a témoigné sur l'antenne d'Europe 1. "Je me réveille en sursaut, par des rafales de coups de feu. Au début, je pense que ce sont des pétards", confie-t-il.

"Quand j'ai compris ce qui se passait, ça fait vraiment drôle" : 

"J'ai appelé la police. Qui nous a dit qu'il y avait une opération en cours qu'il fallait qu'on reste confiné chez soi", a raconté cet homme expliquant qu'il "espérait vraiment que ce ne soit pas ca". Et de conclure : "quand on se rend compte qu'il (le principal suspect dans la tuerie de Toulouse, ndlr) est à côté de chez soi. Ce n'est pas rassurant. Le mal peut-être partout sans qu'on ne le voit".