Téléthon : objectif 88 millions d'euros

  • A
  • A
Téléthon : objectif 88 millions d'euros
@ MaxPPP
Partagez sur :

Avec ses 30 heures de direct, l'AFM espère récolter plus que l'année dernière. Patrick Bruel est le parrain.

France Télévisions donne le coup d'envoi vendredi du 27e Téléthon : 30 heures de direct les 6 et 7 décembre sur France 2 et les autres chaînes du service public pour mobiliser les dons en faveur de la lutte contre les maladies rares. Avec Patrick Bruel comme parrain 2013, Nagui et Sophie Davant, parmi une dizaine d'animateurs des chaînes de France Télévisions, se relaieront pour ces 30 heures de direct, avec la participation de milliers de bénévoles dans toutes les régions françaises, jusqu'en Polynésie, à l'occasion de nombreux duplex.

Trois caravanes sillonneront la France, dans le Nord, le Sud et la région Est. L'an dernier, la collecte finale était en baisse de 6% par rapport à 2011, avec 88,1 millions d'euros effectivement reçus par l'Association française contre les myopathies (AFM). Depuis le premier Téléthon, l'AFM-Téléthon a investi plus d'un milliard d'euros dans la recherche contre les maladies rares et de nouveaux essais thérapeutiques montrent que cette recherche avance, a expliqué l'Association.

"Nous soutenons 34 essais contre 26 maladies différentes concernant le sang, le foie, le cerveau, le muscle et bien d'autres", a souligné mardi Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon. Notamment un essai de thérapie génique vient d'être lancé à l'hôpital Bicêtre (région parisienne) chez des tout petits contre une maladie génétique, fort rare, mais dévastatrice pour le cerveau, la maladie de Sanfilippo B. 5.000 à 8.000 maladies rares différentes touchent ou toucheront 29 millions de personnes dans l'Union Européenne, selon une estimation de la Commission européenne.