Téléthon: les dons sur la même tendance qu'en 2012

  • A
  • A
Téléthon: les dons sur la même tendance qu'en 2012
@ MaxPPP
Partagez sur :

La manifestation, qui dure 36 heures, vise à récolter des fonds pour la lutte contre les maladies rares.

Le 27e Téléthon contre les maladies rares semblait s'inscrire dans la continuité de l'année dernière. Un peu plus de 48 millions d'euros de promesses de dons ont été enregistrés samedi à 18 heures. Mais avec une mobilisation plus forte sur le terrain, selon les organisateurs. Le chiffre du compteur Téléthon 2013 affichait à 21h00 samedi 48.201.271 euros de promesses de dons, après une année 2012 marquée par une baisse de la collecte.

"Rien n'est joué". "Dans un marathon, rien n'est joué après quelques heures de course. On va continuer, on va y arriver", a commenté auprès Laurence Tiennot-Herment, la présidente de l'AFM. "On est à peu près pour l'instant sur la même tendance que l'année dernière", a-t-elle ajouté, "mais dans les manifestations sur le terrain, les gens sont plus nombreux".

Dans la lignée de l'an dernier. En 2012, le Téléthon avait affiché un peu plus de 81 millions de promesses de dons pendant l'émission-marathon diffusée sur France Télévisions et la collecte finale s'était inscrite en baisse de 6% par rapport à 2011, avec 88,1 millions d'euros effectivement reçus par l'AFM. A titre de comparaison, le Téléthon 2011 avait permis de récolter 94 millions d'euros au total, dont 86 millions à la fin du direct.

Un site Internet commun. Le coup d'envoi de l'édition 2013, avec Patrick Bruel comme parrain, a été donné vendredi à 19heures sur France 2, en direct des quais de la Seine à Paris. Le Téléthon, c'est trente heures de direct pendant lesquelles se relaient une dizaine d'animateurs des chaînes de France Télévisions, dont Nagui et Sophie Davant, avec en point d'orgue une grande soirée sur France 2 en présence du parrain de la manifestation, mais aussi de nombreux autres artistes, de malades, de scientifiques et de bénévoles.

Pour la première fois cette année, France Télévisions et l'AFM-Téléthon ont proposé dès début novembre un site internet commun avec des avant-programmes.