Tapie porte plainte pour diffamation

  • A
  • A
Tapie porte plainte pour diffamation
Bernard Tapie porte plainte pour diffamation contre un professeur de droit.@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCLU - L’ancien ministre attaque un professeur qui a mis en doute l’arbitrage rendu en sa faveur.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Tapie. Selon les informations d'Europe 1, Bernard Tapie porte plainte pour diffamation contre un professeur de droit, Thomas Clay, qui avait mis en doute, dans un article publié dans la presse, la légalité de l’arbitrage dont il a bénéficié.

Les faits remontent à 2008. Pour trancher le litige opposant depuis 1993 Bernard Tapie au Crédit Lyonnais dans le cadre de la vente d’Adidas, un tribunal arbitral avait tranché et décidé le versement de 240 millions d’euros de réparation à Bernard Tapie, ainsi que 45 millions pour préjudice moral.

Il demande 150.000 euros

Et, selon les informations d’Europe 1, l’homme d’affaires n’a pas supporté que Thomas Clay, doyen de la faculté de Versailles, laisse penser qu’il aurait pu tirer profit d’un arrangement.

Le professeur de droit avait affirmé "que l'on sait depuis le début que le recours à cet arbitrage était illégal". Dans cette affaire, Bernard Tapie réclame 150.000 euros.

Le rôle de Christine Lagarde en question

Lors du procès, le professeur devra prouver sa bonne foi. Or, auditionné par l’Assemblée nationale, il risque d’expliquer avec talent en quoi cet arbitrage dans l’affaire Tapie - et donc le choix de Christine Lagarde - n’a peut-être pas respecté les règles de l’art.

Car l’actuelle ministre de l’Economie et des Finances, candidate à la présidence du FMI, saura dans quelques jours si elle est poursuivie ou non pour avoir décidé d’un arbitrage privé pour régler ce litige. Un recours qu’elle avait alors préféré à la voie judiciaire.