Tabac : des terrasses hors la loi ?

  • A
  • A
Tabac : des terrasses hors la loi ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Des bars tentent de contourner l'interdiction de la cigarette avec des terrasses chauffées.

Sont-ils hors la loi ? Cinq établissements de la capitale, attaqués par l'association Droit des non-fumeurs pour leurs terrasses jugées "non conformes", sauront mardi si la Cour d'appel estime qu'ils contreviennent à l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics, rapporte Le Parisien. Entré en vigueur le 1er janvier 2008, ce décret semble, en effet, de moins en moins respecté.

Pour entrer dans cette brasserie du 15e arrondissement, il suffit de pousser une porte en plastique. Le client se retrouve alors sur la terrasse chauffée où les consommateurs fument tranquillement, assis à leur table. Seul un espace de quelques centimètres entre les bâches assure la ventilation du lieu.

"Ça ne dérange pas ceux qui ne fument pas"

"Je sais que théoriquement ce n'est pas dehors", souligne le patron de l'établissement au micro d'Europe 1. "Pour moi, on peut considérer que c'est dehors parce que ça reste aéré, la porte reste ouverte au milieu des bâches. Je sais que c'est contraire à la loi mais ça ne dérange pas ceux qui ne fument pas", assure-t-il. " Je n'ai jamais eu de plainte de qui que se soit par rapport à ça", conclut-il.

"C'est tricher"

Dans un coin de la terrasse, Salah boit un café avec un ami. Ce non-fumeur sourit lorsqu'il entend le commerçant. "Pour moi, c'est détourner la loi. On a créé un deuxième endroit fermé qu'on peut démonter mais vous voyez bien que c'est quand même fermé", insiste Salah. "Je suis venu hier soir avec mon ami pour dîner et il y avait trop de fumée. On n'a pas supporté de rester là. Je me suis même posé la question : est-ce qu'on a le droit de faire cela, de jouer avec la loi ? Pour moi, c'est tricher", condamne-t-il.

Reste que même si parfois les bars "s'arrangent" avec la loi, les terrasses fumeurs sont celles qui rapportent le plus, confie un serveur.