Tabac : à qui profite la hausse ?

  • A
  • A
Tabac : à qui profite la hausse ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

C'est avant tout la Sécurité sociale qui va bénéficier de la hausse d'au moins 30 centimes.

Tabac à rouler ou cigarettes manufacturées, tous les produits du tabac vont augmenter d'au moins 6,5% lundi en France, et plus aucun paquet ne sera vendu à moins de 6,10 euros, ce qui représente la hausse la plus importante depuis 2003/2004. Mais pourquoi l'Etat a-t-il décidé de relever les taxes sur le tabac ?

>> A lire aussi : Tabac, des chiffres qui coupent l'envie

80% des taxes reversées à la Sécurité sociale

Si vous mettez cinq minutes pour fumer une cigarette, vous allez passer quatre minutes à enrichir l'Etat, 33 secondes pour l'industriel qui a fabriqué la cigarette et 27 secondes pour le buraliste qui vous l'a vendue. La hausse de votre paquet de cigarettes, de 6,20 euros à 6,60 euros, en moyenne, enrichit donc d'abord l'Etat. Le premier bénéficiaire est plus précisément la Sécurité sociale, qui empoche 80% de la facture payée par les fumeurs.

>> A lire aussi : Le déficit de la Sécurité sociale en chiffres

Avec cette nouvelle hausse, l'Etat espère récolter 1 milliard d'euros de recettes fiscales supplémentaires cette année. Mais si les ventes se maintiennent, les fabricants et les buralistes vont en profiter eux aussi : 137 millions en plus sur un an, pour les fabricants, alors que les buralistes encaisseront 112 millions grâce à la hausse.

Mais la hausse réduit les achats et l'argent récolté

Les chiffres précédemment cités partent de l'hypothèse que les ventes vont se maintenir, ce qui n'est pas assuré. Les ventes de cigarettes en France ont en effet reculé de 4% depuis la dernière hausse, en octobre 2011.

Résultat, les recettes fiscales espérées en 2013 pourraient bien ne pas être au rendez-vous : l'an dernier, sur les 600 millions espérés, l'Etat n'en a finalement empoché qu'à peine plus d'une centaine.