Syndicat étudiant: Le nouveau Mét se lance

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Mouvement des étudiants (Mét), le nouveau syndicat étudiant issu de l'Uni, a été officiellement lancé vendredi au cours de son congrès fondateur, à Paris, avec l'ambition affichée de "devenir le premier mouvement étudiant en France" selon son président Rémi Martial. Le Mét, qui se présente "indépendant de tout parti et de tout gouvernement", va se substituer, lors des élections étudiantes, à l'Uni, organisation de la "droite universitaire" qui avait été créée après mai 1968. "On en a marre de cette caricature de certains syndicats étudiants qui sont toujours dans la contestation", a-t-il déclaré en faisant allusion à l'Unef, première organisation étudiante, classée à gauche. "A peu près la moitié" des membres fondateurs de la nouvelle organisation sont membres de l'UMP ou des Jeunes populaires. Mais Rémi Martial entend bien veiller à "séparer l'activité politique et individuelle de chacun de l'activité syndicale étudiante du Mét".La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse, devrait faire une apparition lors de congrès samedi à 15h30.