Suspension de la pêche à la coquille Saint-Jacques

  • A
  • A
Partagez sur :

La pêche à la coquille Saint-Jacques, ouverte jeudi en Charente-Maritime, a été aussitôt interdite jusqu'à nouvel ordre par la préfecture après la détection d'une toxine amnésiante dans plusieurs de ces coquillages, a-t-on appris auprès de la préfecture.

En début de semaine, la préfecture de Charente-Maritime avait donné son feu vert à l'ouverture jeudi de la pêche à la coquille Saint-Jacques dans le Pertuis Breton, un détroit situé entre l'île de Ré et le continent, annonce la préfecture dans un communiqué.

Mais les résultats des analyses réalisées par l'institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) et communiqués jeudi ont mis "en évidence la présence d'une toxine amnésiante dans ces coquillages, à un taux très légèrement au-dessus du seuil réglementaire", poursuit le communiqué.