Suspendue pour avoir parlé du bac 2012

  • A
  • A
Suspendue pour avoir parlé du bac 2012
L'enseignante de Pau avait participé au test de certains sujets du baccalauréat 2012@ MAXPPP
Partagez sur :

Cette enseignante de Pau évoquait par e-mail auprès de ses collègues des épreuves du bac 2012.

Son indiscrétion risque de lui coûter très cher. Une enseignante du lycée Louis Barthou, à Pau, a envoyé quelques e-mails à des collègues, évoquant des éléments des épreuves du bac 2012, pour lequel elle a été amenée à tester des sujets. Dénoncée par un collègue, elle a été suspendue et devra comparaître devant un conseil de discipline.

Les sujets du bac 2012, qui sont préparés en ce moment, sont en effet préparés par des profs, puis soumis à d’autres enseignants qui sont chargés de les tester. Le but : vérifier qu’ils ne comportent pas d’erreurs et sont faisables par les élèves, a expliqué sur France Bleu Béarn le secrétaire général du rectorat, André Eyssautier.

"Une faute professionnelle"

Dans les e-mails envoyés à ses collègues, l’enseignante de Pau évoquait le contenu des épreuves mais n’en dévoilait pas les intitulés, a précisé le rectorat. La prof aurait tenté d’effacer ces messages compromettants, mais elle a été dénoncée par l’un de ses destinataires.

Les enseignants travaillant sur les sujets du bac sont astreints au secret, a rappelé André Eyssautier. "On ne peut pas se permettre qu’un sujet soit connu ou que des éléments relatifs aux sujets soient connus. C’est une faute professionnelle", a-t-il conclu.