Sur la route, l'éthylotest sera obligatoire

  • A
  • A
Sur la route, l'éthylotest sera obligatoire
@ MAXPPP
Partagez sur :

Tous les conducteurs devront s'équiper à partir du 1er juillet sous peine de sanction.

Les automobilistes devront bientôt avoir un éthylotest dans leur voiture, en plus du gilet jaune et du triangle de pré-signalisation. La mesure n'entrera en vigueur qu'à partir du 1er juillet prochain, selon le décret publié au Journal officiel, jeudi. Mais il est d'ores et déjà temps de prendre ses précautions.

"Le décret oblige tout conducteur d’un véhicule à posséder un éthylotest non usagé, disponible immédiatement. L’éthylotest doit satisfaire aux conditions de validité, notamment sa date de péremption, prévues par le fabricant," précise le décret.

Qui sera concerné ? Tous les véhicule, automobilistes, camionneurs, motards et scootéristes. Les seuls exonérés seront les cyclomoteurs de moins de 50cm3. A noter que les conducteurs étrangers qui circuleront en France devront aussi avoir un petit éthylotest dans leur véhicule.

Des sanctions en novembre

"Le conducteur d’un véhicule équipé par un professionnel agréé ou par construction d’un dispositif d’antidémarrage par éthylotest électronique ainsi que le conducteur d’un autocar équipé d’untel dispositif est réputé en règle", poursuit le décret.

Les conducteurs qui manqueront à cette nouvelle obligation seront sanctionnés "à partir du 1er novembre". Ceux qui ne posséderont pas le petit instrument devront s'acquitter d'une amende de onze euros, a précisé jeudi la Délégation interministérielle à la sécurité routière. Un conseil de prudence : acheter deux éthylotests pour en avoir toujours un neuf, y compris avoir soufflé une première fois.

3.970 morts en 2011

L'obligation de la détention d'un éthylotest pour tous les conducteurs avait été annoncée le 30 novembre 2011 par Nicolas Sarkozy afin de lutter contre l'alcool au volant (31% des accidents mortels), sans donner de date précise.

Les éthylotests sont obligatoirement mis à la disposition du public dans tous les bars de nuit et discothèques depuis novembre dernier. Des éthylotests anti-démarrage équipent les autocars neufs depuis le 1er janvier 2010 et ils doivent être installés sur l'ensemble du parc pour la rentrée scolaire 2015.

Un total de 3.970 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en 2011, en baisse minime par rapport à 2010 (-0,55%, soit 22 vies sauvées). L'année 2011 est la 10e année de baisse consécutive de la mortalité routière. En arrivant au pouvoir, Nicolas Sarkozy avait "assigné au gouvernement l'objectif ambitieux" de 3.000 tués par an sur la route en 2012.