Strasbourg veut fermer Fessenheim

  • A
  • A
Strasbourg veut fermer Fessenheim
@ Maxppp
Partagez sur :

Le conseil municipal a adopté une motion demandant la fermeture de la centrale nucléaire.

Le conseil municipal de Strasbourg a demandé, à la quasi unanimité de ses élus Verts, PS et UMP, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, devenant la première collectivité alsacienne à adopter un tel voeu, dans une motion votée dans la nuit de lundi à mardi.

La centrale de Fessenheim, la plus vieille du parc nucléaire français, a été construite en 1977. Elle est située à 80 km au sud de la capitale alsacienne. Les élus strasbourgeois Verts, PS et UMP ont voté à l'unanimité moins une abstention cette motion.

"Pour l’ensemble des spécialistes, les standards de sécurité de l’époque sont aujourd’hui dépassés", estiment les élus strasbourgeois. "La catastrophe survenue à Fukushima, centrale construite la même année que Fessenheim, nous interpelle", poursuivent-ils en demandant l'arrêt de Fessenheim, quels que soient les résultats des expertises actuellement en cours. Les conseillers municipaux préconisent sa reconversion en site pilote de recherche-développement.