Spanghero : du mouton interdit découvert

  • A
  • A
Spanghero : du mouton interdit découvert
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le mouton prohibé est passé par le même trader néerlandais que pour le cheval.

L'INFO. Après le cheval dans les lasagnes au bœuf, voici le mouton prohibé. L'entreprise Spanghero, en première ligne dans le scandale de la viande de cheval, se retrouve de nouveau sous le feu des critiques. 57 tonnes de viande de mouton britannique, pourtant interdite d'importation, ont été découvertes au siège de l'entreprise en février. Cette découverte s'est produite lors des inspections effectuées à Castelnaudary, dans l'Aude, dans le cadre de l'enquête sur les lasagnes "au cheval", a indiqué le procureur de Carcassonne Antoine Leroy, confirmant une information de RTL.

Pourquoi cette viande est interdite ? En raison du procédé qui permet de l'obtenir. Un procédé de séparation mécanique visant à racler l'os pour en obtenir de la viande, mais aussi des nerfs ou du muscle, implique que cette viande ne peut être vendue dans l'Union européenne. Et pour cause. Cette interdiction est entrée en vigueur à la suite de la crise de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), ou maladie de la "vache folle", provoquée par cette même technique.

Spanghero Usine certifiée

© Reuters

"Les constatations ont été faites par la direction des services vétérinaires (DSV) (...) et m'ont été adressées récemment et donc le pôle de santé publique du parquet de Paris est en passe de se saisir, parce qu'il y a évidemment une connexité avec le reste de la procédure dite 'du cheval'", a précisé le procureur.

Spanghero se défend. L'entreprise de Castelnaudary a protesté mardi de sa bonne foi. Spanghero a confirmé la découverte de la marchandise qui est désormais consignée dans un entrepôt frigorifique. Mais cette viande ne correspond pas à la commande qu'avait passée Spanghero, a fait savoir l'entreprise dans un communiqué. Spanghero assure qu'elle avait commandé "à son fournisseur du haché d'agneau et reçu de la viande présumée conforme à sa commande", dit-elle. Ce fournisseur en question est un courtier en viande déjà bien connu...

Le même trader que pour la viande de cheval. La viande été livrée par Draap Trading, appartenant au trader néerlandais Jan Fasen, déjà incriminé dans le scandale de la viande de cheval, a fait indiqué le  ministère de l'Agriculture.

>> A LIRE AUSSI - Jan Fasen, trader de viande (de cheval)

La viande a été facturée comme de "l'agneau haché" avec l'étiquette "viande dénervée d'agneau", a précisé le ministère. Cette mention masque qu'il s'agissait de viande découpée avec la fameuse technique prohibée dans l'UE.