Soulagement pour un vieillard privé d'électricité

  • A
  • A
Soulagement pour un vieillard privé d'électricité
Un septuagénaire de Saint-Mandrier, dans le Var, vit sans chauffage et sans électricité depuis trois mois.@ MaxPPP
Partagez sur :

La mobilisation d'habitants pour venir en aide à un septuagénaire en difficulté a fini par payer.

Sa situation a ému tout un quartier de Saint-Mandrier-sur-Mer, dans le Var. Jacky, un retraité de 74 ans, vivait sans chauffage et sans lumière depuis trois mois, pour cause d’impayés.Mais, mercredi matin, suite à la mobilisation des habitants, le courant est revenu. Jacky l'a constaté en voyant ses plaques de cuissons rougir. Son premier réflexe a été de se faire chauffer un casserole de lait.

Pourtant, depuis de longues semaines, cet ancien ouvrier du bâtiment vivait sans électricité dans un petit appartement de 30 mètres carré rongé par l'humidité. Le septuagénaire, qui touche une retraite et paie son loyer avait accumulé les factures EDF sans pouvoir les honorer. Résultat : il devait 514 euros à EDF. Pour le forcer à payer, le géant industriel avait décidé de lui couper le courant. Malgré la promesse de son président de ne pas recourir à des coupures d'électricité durant cette période de grand froid.

"Je dors habillé"

Jacky avait témoigné de sa situation au micro d'Europe 1. Avec le froid sibérien qui sévit depuis 10 jours, la température était tombée à deux degrés dans sa chambre. "Je mets deux couvertures et je dors habillé", avait-il confié. "Je vais tous les deux jours chez la voisine pour me laver", avait-il ajouté.

C'est l'épicier de son quartier, scandalisé par la situation de Jacky, qui avait sonné l’alerte. "C'est insoutenable pour l'ensemble des gens habitant le quartier", s'était-il insurgé. Pour mettre un terme à cette situation, une collecte a été organisée pour soutenir le septuagénaire financièrement.

Un élan de solidarité

La solidarité a même dépassé les limites de Saint-Mandrier. En témoigne, le geste d'un couple d'agriculteurs de l'Ouest de la France qui, ému par cette histoire, s'est dit prêt à régler la facture d'électricité du septuagénaire.

Face à cette mobilisation, EDF a donc décidé de réagir. Il a non seulement rétabli le courant mais s'est aussi engagé à reconsidérer la situation de Jacky.