SNCF : un plan contre les vols de métaux

  • A
  • A
SNCF : un plan contre les vols de métaux
48 hélicoptères de la gendarmerie vont surveiller le réseau de la SNCF@ MAXPPP
Partagez sur :

Ce plan de sécurisation s'appuie sur la haute technologie pour limiter le vol de câbles.

Face aux vols de métaux qui se multiplient depuis deux ans, le SNCF a décidé de réagir. Un plan de sécurisation, pour lequel la SNCF va débourser 40 millions d'euros, va être mis en place cette semaine pour tenter de limiter les vols de câbles en cuivre.

Avec un cours du cuivre qui a atteint 10.000 euros la tonne sur les marchés, les trafiquants multiplient les pillages sur les lignes. La SNCF dénombre une quarantaine de vols hebdomadaires et a chiffré ses pertes à quelque 30 millions d'euros l'an dernier.

Des puces GSM dans les câbles

C'est tout un arsenal technologique qui va être déployé pour essayer de limiter les vols. Le plan prévoit notamment d'insérer des puces GSM dans les câbles pour les localiser s'ils disparaissent ou de marquer le métal à l'aide d'un produit pour gêner la revente. Ce produit laissera une sorte de trace ADN reconnaissable dans n'importe quelle situation. Enfin, pour limiter un accès trop facile aux câbles dans certaines zones, il seront enterrés.

La SNCF ne compte pas s'arrêter là et promet de faire voler des drones la nuit pour repérer les voleurs. Et en attendant, un partenariat a été mis en place avec la gendarmerie. Près d'une cinquantaine d'hélicoptères vont surveiller le réseau, à raison d'une dizaines d'heures par mois. De quoi faire hésiter les trafiquants.