SNCF : la grève n'a eu aucun impact sur le bac

  • A
  • A
SNCF : la grève n'a eu aucun impact sur le bac
Contrairement à ce qu'on aurait pu craindre, la grève SNCF n'a pas eu d'effet important en cette première journée de bac.@ Reuters
Partagez sur :

ZOOM - L’Education nationale a enregistré moins de retard que les années précédentes lors de cette première journée d’épreuves.

Quelques retards, mais pas plus que les autres années : voilà le bilan de la première journée des épreuves du bac. Le ministère de l’Education nationale a en tout cas précisé qu’il n’était pas question d’annuler l’épreuve de philosophie.

280 retards. La grève des cheminots semble avoir eu peu de conséquences sur les candidats au bac lundi matin : moins de 280 lycéens, dont 269 ont été autorisés à composer, sont arrivés en retard. Ce chiffre est habituel voire inférieur aux autres années selon le ministère de l'Education.

Les craintes que laissait flotter la grève SNCF qui dure depuis près d’une semaine n’auront donc finalement pas eu de grosse conséquence. Avec 350.000 candidats au bac général, le nombre de retardataire ne représente environ qu’un bachelier sur 1.000.

La SNCF était préparée. La direction de la SNCF avait mobilisé 10.000 de ses agents pour assurer l'acheminement des candidats au bac. Sur les lignes les plus importantes pour les centres d'examen, des trains et des bus étaient garantis aux moments-clés.

Portant des gilets rouges marqués "SNCF Assistance-Exams", les agents ont assité individuellement les lycéens qui devaient prendre le train pour aller passer, à 8 heures, la première épreuve, la philo, ou à 9h30 le français, pour le bac professionnel.

Des autocollants pour les candidats. Plus de 150.000 autocollants ont également été distribués lundi dans les gares aux candidats au bac pour leur permettre d'être identifiés et de bénéficier, le cas échéant, de la solidarité d'autres voyageurs qui leur laisseraient la priorité, selon la SNCF. De son côté, le gouvernement avait autorisé les candidats qui se présenteraient avec une heure de retard à plancher une heure de plus

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460
LE POINT SUR L'ENQUETE - Bac philo : il n'y a eu officiellement "aucune fuite", mais...CORRIGE - Philo : ce qu'il ne fallait pas oublierL'AVIS DE - "Le bac est plus facile qu'avant, mais..."