SNCF : après les retards, trafic normal

  • A
  • A
SNCF : après les retards, trafic normal
@ MaxPPP
Partagez sur :

60.000 passagers ont été impactés sur les TGV du sud-est. La situation s'améliore peu à peu.

Après des heures de galère, le trafic devrait revenir à la normale sur les rails. Un acte de malveillance sur la ligne TGV entre Paris et Lyon mercredi soir a fortement impacté le trafic ferroviaire. Le câble sectionné mercredi soir, sur l'axe Paris-Lyon, a pu être réparé plus vite que prévu, a annoncé la SNCF jeudi en début d'après-midi. "Des retards vont perdurer mais ils se résorberont en fin d'après-midi", a promis l'entreprise ferroviaire.

200 TGV impactés

En début de soirée mercredi, les systèmes automatiques de sécurité, détectant un problème, ont bloqué les trains à environ 90 km au sud de Paris. Quelque 2.000 voyageurs sont restés bloqués dans la gare parisienne d'Austerlitz.

Au total, quelque 60.000 personnes voyageant à bord de 200 TGV ont subi des retards, et devaient en subir encore jusqu'à jeudi en début de soirée.

>> Pour connaître le retard de votre train, cliquez ici.

Un vol de câble à l'origine du bug

A l'origine de ces retards, un câble en cuivre, enterré à environ 30 centimètres de profondeur, a été sectionné au sud de Paris, dans l'Yonne. Il servait à alimenter la signalisation sur une portion importante de la LGV. "Ils sont venus avec un gros outillage. Ça peut être un acte de malveillance, de sabotage, ou une préparation à un vol", analyse Jean-Christophe Archambault, directeur de l'axe TGV sud-est.

Les réparations ont été terminées vers 13h30 jeudi. Les TGV circulant sur cet axe peuvent donc de nouveau circuler à leur vitesse habituelle depuis le début d'après-midi.