Six mois de prison pour le faux guide

  • A
  • A
Six mois de prison pour le faux guide
@ MAXPPP
Partagez sur :

Jaroslaw Skowron, un faux guide montage, a été condamné à six mois de prison avec sursis.

On les appelle les "guides marrons". Ce sont de faux guides de haute-montage qui encadrent des ascensions sans aucun diplôme. L’un d’entre eux, un Polonais nommé Jaroslaw Skowron, a été condamné jeudi, par le tribunal correctionnel de Bonneville, à six mois de prison avec sursis, et 500 euros de dommages et intérêts.

En juillet dernier, Jaroslaw Skowron, alpiniste aguerri mais sans aucun diplôme, a encadré une ascension sur le Mont-Blanc de trois personnes. Il était accompagné d’un autre "guide marron", qui a fait une chute mortelle lors de cette excursion. Les trois touristes sont par contre ressortis indemnes. En autres erreurs, le faux guide avait évolué à cinq dans une cordée, alors que le nombre est normalement limité à deux.

"J'ai fait ça pour rendre service à une copine"

Lors de l’audience, Jaroslaw Skowron a reconnu son erreur. "Je me mords vraiment les doigts. J'ai fait ça pour rendre service à une copine. C'était une décision irréfléchie. C'est la première fois et la dernière fois".

"Quand on n'est pas guide, on ne rend pas service", lui a répondu Me Nelly Selon, l'avocate du syndicat national des guides de montagne (SNGM), qui s’était portée partie civile. "La pratique de la haute montagne ne s'improvise pas et ne se brade pas. Vous avez bradé, usurpé le titre de guide au détriment de la sécurité", a lancé Rosabelle Moscato, procureur de la République.

L'audience n'a toutefois pas réussi à aborder la question de la responsabilité de l'agence de voyages polonaise, qui a vendu cette expédition aux clients. Elle ne fait pour l'heure l'objet d'aucune poursuite pénale, et cette expédition est toujours disponible sur son site Internet, pour 510 euros par personne contre 780 euros avec des guides diplômés.