Sécurité renforcée à Bordeaux

  • A
  • A
Sécurité renforcée à Bordeaux
Alors que depuis juillet 2011 le nombre de noyades dans la Garonne s'élèvent à six, la ville de Bordeaux a décidé de renforcer la sécurité aux abords des quais.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les quais de la ville vont être mieux sécurisés après une sixième noyade.

A deux jours de la Fête du vin de Bordeaux et une semaine après une probable sixième noyade d'un jeune dans la Garonne, la ville a accéléré ses mesures de sécurité aux abords du fleuve. Selon Sud-Ouest, deux caméras de vidéosurveillance supplémentaires vont être ainsi installées sur les quais. Ce qui porte à trois le nombre de caméras qui surveilleront le site sur deux kilomètres.

Des caméras, mais pas que...

D'ici fin juillet, six autres caméras seront installées sur les bords de la Garonne. Ce qui porte à quinze le nombre d'appareils qui garderont un oeil sur les quais de la ville.

Outre la pose de caméras, plusieurs autres mesures avaient d'ores et déjà été prises à la suite des précédentes noyades dans la ville. Les horaires des établissements vendant de l'alcool à emporter ont été restreints à 22h, la ville a aussi interdit d'enjamber les rambardes installées le long du fleuve, un éclairage de meilleure qualité a été installé et la mairie a prohibé la consommation de boisson sur les quais.

Limiter la quantité de vin à déguster

A l'occasion de Bordeaux fête le vin, qui attire 500.000 personnes tous les deux ans sur les quais de la Garonne, d'autres mesures vont être également mises en œuvre pour renforcer la sécurité. Installation d'une signalétique de prévention, double barriérage le long du fleuve où circuleront des agents de sécurité et renforcement des surveillances d'une brigade policière fluviale, notamment grâce à des jet-skis, font partie des mesures détaillées lundi par le maire de la ville, Alain Juppé. Une vingtaine de secouristes seront également présents, appuyés par deux médecins urgentistes.

Par ailleurs, le volume du verre de vin a été réduit cette année de 7 à 5 cl, dans le cadre du "pass-dégustations". Et il est impossible d'apporter ni d'acheter une bouteille de vin. Enfin, 30.000 éthylotests vont être mis à disposition des visiteurs, ainsi qu'un ticket de transport en commun.

6 noyades ?

Depuis près d'un an, cinq corps de jeunes ont été repêchés dans la Garonne, après des noyades vraisemblablement liées à une alcoolisation excessive. Une sixième disparition s'est produite jeudi soir lors de la Fête de la Musique. Lundi, un corps a été repêché dans le fleuve correspondant à la description de la personne disparue, mais pas formellement identifié.