Sécheresse : 26 départements en alerte

  • A
  • A
Sécheresse : 26 départements en alerte
Plus de 25 départements ont été placés vendredi en alerte à la sécheresse.
Partagez sur :

Des mesures de restriction d’eau sont désormais appliquées sur plus du quart de la métropole.

Il y a une semaine, 17 départements étaient touchés par au moins un arrêté préfectoral limitant certains usages de l'eau. Un chiffre qui a bondi à 26 vendredi, dans le dernier point fait par le ministère de l'Ecologie. 26 départements, cela représente plus du quart de la métropole.

Limiter l'arrosage des espaces verts

La région la plus touchée est toujours Poitou-Charentes, dont les quatre départements sont concernés par des restrictions d’eau. Toute la zone allant de la Loire-Atlantique au Gers est aussi concernée.

Des mesures sont également prises dans le nord de la France (Somme, Oise, Eure), en Ile-de-France (Essonne, Val-de-Marne, Seine-et-Marne), dans le Centre (Indre, Cher, Nièvre), dans la région lyonnaise (Rhône, Isère, Ardèche) et dans l'Est (Jura, Doubs, Territoire de Belfort).

Les mesures les plus fortes supposent en général une baisse d'au moins 50% des prélèvements, notamment agricoles et des réductions, voire des interdictions, d'arrosage des espaces verts ou de remplissage des piscines.

Des "zones de stockage"d'eau

Le président de la FNSEA, le principal syndicat d’agriculteurs, a plaidé vendredi pour la création de "zones de stockage" d'eau pendant l'hiver afin d'utiliser plus tard cette eau, notamment pendant les périodes de sécheresse.

Car la situation ne semble pas prête de s’améliorer. "Des précipitations sont attendues sur la France en fin de semaine", mais "il faudrait une persistance d'un temps bien perturbé pendant plusieurs jours pour pouvoir réellement améliorer la situation", indique Michel Schneider, un spécialiste de Météo France.

>> Pour voir la carte des départements concernés, cliquez ici.