Sébastien et Sophie, une "famille PSA"

  • A
  • A
Sébastien et Sophie, une "famille PSA"
Sophie et Sébastien formaient une "famille PSA".@ MAX PPP
Partagez sur :

"PSA nous a permis de faire notre vie", racontent ces deux employés de l'usine d'Aulnay.

Sophie, 33 ans, et Sébastien, 35 ans, forment une "famille PSA". Tous deux travaillent respectivement depuis 11 et 15 ans à l'usine d'Aulnay, dont le groupe a annoncé jeudi la fermeture. "Ce qui me fait peur, c'est qu'on est deux. Il faut qu'on soit forts", confie Sébastien au micro d'Europe 1. Sophie, elle, se voyait bien faire toute sa carrière à Aulnay. "Ça ne m'aurait pas dérangée". Ce ne sera pas le cas.

Tous les jours, le couple se croise sur le parking à la même heure, 14h37, au moment du changement d'équipe. En général, Sophie, qui travaille le matin, et Sébastien, qui est du soir, ne se parlent qu'en coup de vent. Mais jeudi, ils ont pris le temps de commenter la mauvaise nouvelle.

"Comment être bien devant les enfants ?"

Les incertitudes sont nombreuses : "Comment finir le crédit ? Comment être bien devant les enfants ? Est-ce qu'on va trouver du travail après ?". Jusque là, le parcours était sans faute : un CDI à 20 ans, un crédit pour la maison et trois enfants, faits "à la chaîne, comme à l'usine", s'amuse Sophie.

Les trois filles du couple ont 5, 6 et 7 ans. Ensemble, leurs parents leur ont parlé, calmement, pour les préparer. En rentrant du centre de loisirs, Sophie peine malgré tout à cacher son émotion : "De travailler à Citroën depuis une dizaine d'années, ça nous a permis de faire notre vie", lâche-t-elle.

Le budget du couple va être encore un peu plus serré. La famille ne partira pas en vacances cette année : Sophie et Sébastien restent chez eux pour faire des travaux dans leur maison. "On ne sait jamais, dit Sébastien, si on doit revendre, on fera peut-être une plus-value".