Sarkozy savait qu’il était enregistré, dit l’avocat de Buisson

  • A
  • A
Sarkozy savait qu’il était enregistré, dit l’avocat de Buisson
@ REUTERS
Partagez sur :

ÉCOUTÉ - C’est Me Gilles-William Goldnade qui l’a affirmé mercredi soir après la publication d’enregistrements.

La tempête. Patrick Buisson, le conseiller très controversé de Nicolas Sarkozy, a plongé la droite dans la stupéfaction et la colère avec la révélation de ses enregistrements de réunions à l'Elysée et de conversations privées, qui s'étalent désormais dans la presse. Mais pour Me Gilles-William Goldnade, l’avocat de Patrick Buisson, l’ex-chef de l’Etat, aussi choqué et furieux qu’il soit, ne devrait pas être surpris : "Jamais M. Buisson n'a enregistré à son insu M. Sarkozy", a-t-il affirmé mercredi soir sur Canal +.
 

"L'Elysée ce n'était pas un musée". "Au moment où nous parlons, vous n'avez pas encore entendu la voix de l'ancien président vous dire ‘M.Buisson m'a enregistré à mon insu, je suis trahi, je suis violé’. Je me permets de vous rappeler la version de Patrick Buisson : ‘contrairement à la vérité médiatique, l'Elysée ce n'était pas un musée, ce n'était pas une Eglise (...). [Certains] prenaient des notes, [d'autres] avaient leurs portables sur leur table, et donc moi j'avais un dictaphone numérique", a détaillé Me Gilles-William Goldnade.

sur le même sujet, sujet,

SOUVENEZ-VOUS - MAM, Borloo et Fillon : ce que disait Sarkozy en "on"

CONFIDENCES - Quand Carla Bruni "entretenait" Nicolas Sarkozy

EXTRAITS - Ce que l'on disait, en off, à l’Élysée

PORTRAIT - Qui est Jean-Michel Goudard

RÉACTION - "Exceptionnellement grave", selon le gouvernement