Sarkozy pour l'allègement du coût du travail

  • A
  • A
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy a réitéré mardi dans l'Ariège sa volonté de réformer le financement de la protection sociale en allégeant le coût du travail, à la veille d'un "sommet de crise" à l'Elysée où il veut proposer une forme de TVA sociale aux partenaires sociaux.

"La question maintenant se pose de diminuer le poids des charges sociales sur les effectifs de l'agriculture et de l'industrie françaises, sinon, qu'est-ce qui va se passer, la France se videra de son sang parce qu'on ne pourra plus produire en France", a lancé Nicolas Sarkozy en présentant ses vœux à la "France rurale" à Pamiers. "La question doit donc clairement être posée. Est-ce que la société française fait le choix de l'emploi, donc de la croissance, donc de la compétitivité ? Ou est-ce que la société française fait le choix du court terme, pensant qu'on peut continuer à financer un modèle social sur les déficits et sur les dépenses publiques ?", a-t-il poursuivi.

"Ce choix-là, il s'imposera absolument à toute personne qui aurait la responsabilité de notre pays", a estimé le chef de l'Etat.