Sarkozy au chevet de l'armée

  • A
  • A
Sarkozy au chevet de l'armée
Nicolas Sarkozy sera à Toulon vendredi pour accueillir le porte-avions Charles-de-Gaulle, de retour dans son port d'attache après plus de quatre mois d'opérations au large de la Libye.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le chef de l’Etat a rendu hommage vendredi aux deux légionnaires tués en Afghanistan.

Le chef de l’Etat s'est rendu vendredi sur le porte-avions Charles-de-Gaulle, de retour dans son port d'attache de Toulon après plus de quatre mois au large de la Libye. Cette visite a eu lieu en présence du ministre de la Défense Gérard Longuet.

Hommage aux deux soldats

Le chef de l'Etat est arrivé sur le porte-avions peu après midi et a prononcé une allocution devant les hommes d'équipage, avant de déjeuner avec eux.

A bord, il doit rendre un hommage aux deux légionnaires tués dimanche dernier au cours d'un accrochage avec des insurgés en Afghanistan. A 16h, une cérémonie en leur honneur est prévue dans leur régiment de Calvi, en Haute-Corse, en présence de Gérard Longuet.

Un contexte international difficile

C’est dans un contexte international difficile que Nicolas Sarkozy se déplace dans le Var. Après de nouvelles pertes pour l’armée française en Afghanistan ces derniers mois, l' opération militaire en Libye est de plus en plus contestée, et la situation en Syrie de plus en plus tendue. Nicolas Sarkozy, Barack Obama et Angela Merkel se sont déjà mis d'accord pour "envisager des mesures additionnelles pour faire pression sur le régime du président syrien Bachar al-Assad et soutenir le peuple syrien".

Le Charles-de-Gaulle, quant à lui, devrait rester à quai plusieurs semaines. Paris opérait jusqu'à présent en Libye principalement à partir du porte-avions, avec à son bord une vingtaine d'aéronefs, de la Crète et de la base aérienne corse de Solenzara. Gérard Longuet a récemment justifié le retour du porte-avions par des raisons "humaines et techniques".