Saisie de 10.000 tubes de cosmétiques contrefaits

  • A
  • A
Saisie de 10.000 tubes de cosmétiques contrefaits
@ MaxPPP
Partagez sur :

Les douaniers de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, ont saisi des crèmes capillaires de contrefaçon d'une valeur de 60.000 euros.

Grosse saisie pour les agents des douanes de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais. Les douaniers ont saisi mardi 10.128 tubes de crème à teinter les cheveux. Des produits cosmétiques contrefaisants une grande marque de cosmétiques et pouvant donc s'avérer dangereux pour la santé de ses potentiels utilisateurs. La valeur de ces produits est estimée à plus de 60.000 euros, rapporte un communiqué de la direction générale des douanes et droits indirects.

Des produits à destination du Royaume-Uni. Les marchandises ont été découvertes dans un camion censé effectuer un transport de groupage à destination du Royaume-Uni. Les produits capillaires étaient entreposés sur trois palettes filmées de noir et positionnées à l’avant de la remorque.

Des anomalies qui interpellent les douaniers. Ces sont les anomalies présentes, notamment sur les emballages, qui ont conduit les douaniers à s’interroger sur l’authenticité des produits. Des doutes qu’un expert de la marque a rapidement pu confirmer. Au total, les douaniers ont donc saisi 141 cartons contenant des tubes de crème de 60 ml.

Des cosmétiques dangereux pour la santé. En 2013, les services douaniers français ont saisi près de 172.000 produits cosmétiques de contrefaçon. Les contrefaçons de produits cosmétiques sont considérées comme particulièrement sensibles. Elles contiennent en effet des métaux lourds comme c'est le cas des fards à paupières et des khôls. Les cosmétiques contrefaits présentent aussi des allergènes puissants dans les parfums, des substances cancérigènes dans certaines crèmes, des solvants nocifs dans des vernis.