Sa vie menacée à cause d’un match

  • A
  • A
Sa vie menacée à cause d’un match
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un jeune arbitre de football amateur est devenu la cible d'insultes après une décision contestée.

En deux mois, sa vie est devenue un enfer. Le 6 février, Pierre, un jeune arbitre amateur âgé de 17 ans, arbitre une rencontre entre jeunes de la Ligue de Bourgogne et siffle un pénalty contre son ancienne équipe. A peine rentré chez lui après le match, Pierre découvre qu'un groupe Facebook portant son nom et son prénom a été créé. Une quarantaine de personnes y sont inscrites et l'insultent copieusement.

Puis au lycée, certains remettent ça. Habitué, Pierre laisse passer l'orage. Mais quelques jours plus tard, nouvel incident. Alors qu’il fait des courses avec sa mère, il se fait agresser par un joueur également élève dans le même lycée que lui.

Aujourd'hui, Pierre vit dans l'angoisse. Depuis deux semaines, il vit reclus chez ses parents par peur de se faire tabasser. Il hésite même à arrêter ses études.

"Je vis dans la peur" confie t-il :

Le 27 février, les joueurs sont passés en commission de discipline. Les principaux responsables des menaces ont écopé de huit matches de suspension dont cinq avec sursis. Pour six autres joueurs, la sanction a été de 8 matches assortis du sursis.

Le jeune arbitre a imprimé toutes les pages d'insultes et a porté plainte auprès de la gendarmerie. Depuis, les railleries à son égard ont diminué. Pierre continue d'arbitrer des matchs dans toute la région et rêve toujours secrètement d'en faire son métier.