S’occuper d’un senior ? Non, merci

  • A
  • A
S’occuper d’un senior ? Non, merci
Une majorité de Français n'est pas favorable pour s'occuper, chez eux, de personnes âgées.@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCLU - 71% des Français refusent de prendre en charge chez eux une personne âgée.

Non, les Français ne sont pas prêts à s’occuper de leurs parents qui vieillissent. Ce sont en tout cas les conclusions d’une enquête CSA-Vitalliance, alors que la dépendance va devenir le grand chantier du gouvernement en 2011. Selon ce sondage qu’a pu se procurer Europe 1, seuls 27% des Français se disent favorables à prendre en charge une personne âgée, chez eux. A contrario, une grande majorité (71%) le refuse.

87% des Français pour une aide ménagère

Pour autant, une petite majorité des Français interrogés (52%) se dit défavorable au placement en institut spécialisé, comme la maison de retraite par exemple. Un avis que ne partagent pas 44% des Français, selon cette étude.

L’idéal pour 87% des Français serait que la personne âgée continue à vivre dans son propre logement, notamment en faisant appel à une aide à domicile professionnelle. Mais 53% des Français accepteraient de prendre en charge le parent âgé chez eux, avec l’appui d’une aide à domicile.

39% des Français interrogés estiment que c’est la vie familiale qui pâtit le plus lorsque l’on s’occupe d’une personne âgée. 36% évaluent que le temps libre pour prendre soin de soi est sacrifié en cas de la prise en charge d’une personne âgée. Ils sont 28% à penser que la relation de couple peut souffrir de cette situation, devant le temps libre pour voir ses amis (25%), sa propre santé (21%) et la vie professionnelle (16%).

Des sentiments partagés

Face à la dépendance des personnes âgées, l’enquête révèle que les Français ont des sentiments partagés. 49% des personnes interrogées se disent plutôt sereines quant à la gestion de la vie quotidienne en cas de perte d’autonomie d’un parent âgé. Mais 47% des Français se sentent plutôt angoissés.