Rythmes scolaires : Hamon va assouplir la mesure

  • A
  • A
Rythmes scolaires : Hamon va assouplir la mesure
@ Reuters
Partagez sur :

ÉDUCATION - Le nouveau ministre de l’Education veut mettre sa patte à la réforme lancée par son prédécesseur et va publier un texte complémentaire sous dix jours.

Benoît Hamon veut marquer son passage rue de Grenelle. Le ministre de l’Education a annoncé jeudi qu'il publiera "sous une dizaine de jours" "un autre texte" en complément du décret de son prédécesseur sur la réforme des rythmes scolaires, dans un entretien aux journaux du groupe Ebra.

Assouplir la mesure. Benoît Hamon ne souhaite pas remettre en question la mesure de Vincent Peillon mais l’assouplir. "Il s'agira d'un assouplissement significatif qui permettra de tenir compte des expérimentations de qualité, qui poursuivent l'objectif de la réforme mais peinaient à s'inscrire dans le cadre du décret de janvier" 2013, a-t-il indiqué. Le ministre assure que le principe des 9 demi-journées sera maintenu, mais laisse la porte ouverte à la négociation.

Négocier avec les élus. "Les formules favorables à l'enfant primeront sur un cadre théorique trop strict", assure le ministre de l’Education. Il souhaite tendre "la main aux maires, en particulier ruraux, et à ceux qui rencontreraient des difficultés", mais tient "à avertir les élus qui, par pure provocation politique, comme M. Copé, affirment qu'ils refuseront d'appliquer la réforme,  qu'ils se mettraient alors dans l'illégalité".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

AIDES - Rythmes scolaires : ces maires mettent la pression sur Valls

DISCOURS - Rythmes scolaires : ce que prévoit Valls

DANS LA CONTINUITÉ - Rythmes scolaires : Hamon gardera le cap

POLITIQUE - Rythmes scolaires : les petits calculs de l’UMP