Rythmes scolaires : des garderies "provisoires" à Marseille

  • A
  • A
Rythmes scolaires : des garderies "provisoires" à Marseille
@ MAXPPP
Partagez sur :

RENTRÉE - Faute d'avoir réussi à organiser des activités périscolaires, la municipalité a trouvé cette solution provisoire à compter du 12 septembre. 

L'INFO. La mairie de Marseille a annoncé la mise en place, à partir du 12 septembre, d'un système de garderie "provisoire" pour les enfants de maternelle et de primaire. Dans la cité phocéenne, la réforme des rythmes scolaires a commencé dans la grande pagaille, la municipalité affirmant être dans l'incapacité de mettre en place les activités périscolaires prévues le vendredi après-midi avant les vacances de la Toussaint.

Une rentrée chaude. Le jour de la rentrée scolaire, le maire UMP de la ville Jean-Claude Gaudin avait été vertement pris à partie par des parents d'élèves exaspérés. En cause : l'annonce, quelques jours auparavant, que, faute d'avoir eu le temps d'organiser ces activités périscolaires, les parents devraient dans leur grande majorité se débrouiller seuls pour faire garder leurs enfants tous les vendredis après-midis, au moins pendant plusieurs semaines.

Garderie. Pour calmer le jeu, l'adjointe au maire Danièle Casanova a annoncé qu'une solution de garderie avait été trouvée. A compter du vendredi 12 septembre, les enfants marseillais devraient donc dans leur très grande majorité être accueillis dans leur école par une garderie organisée par les Fédérations d'éducation populaire ou les fédérations de parents d'élèves.

 Mais les activités attendront. Quant aux activités périscolaires en elles-mêmes, qui impliquent des activités plus structurées et un encadrement plus strictement défini que la garderie, "tout sera à peu près cadré" à la rentrée des vacances de Toussaint, a assuré Danièle Casanova. Le 25 août, la municipalité avait été beaucoup plus pessimiste, évoquant comme échéance début 2015.