Deux enfants sur trois sont mal attachés en voiture

  • A
  • A
Deux enfants sur trois sont mal attachés en voiture
On estime à 400 le nombre de personnes qui auraient eu la vie sauve chaque année si elles avaient mis leur ceinture.@ Max PPP
Partagez sur :

Une étude de la Prévention routière montre que beaucoup de parents ne font pas assez attention.

Deux enfants sur trois seraient toujours mal attachés en voitures. Voire pas attachés du tout. C'est le résultat d'une enquête de la Prévention routière menée auprès d'enfants de zéro à dix ans. Des chiffres inquiétants alors que le port de la ceinture est obligatoire depuis vingt ans en France.

Et pourtant, selon les chiffres de l'association, chaque année, on estime à 400 le nombre de personnes qui auraient eu la vie sauve si elles avaient mis leur ceinture.

"400 km sans qu'il soit attaché"

Sylvie a trois enfants de 3,6 et 9 ans. Tous les matins, elle les installe dans sa voiture pour aller à l'école. Un trajet où les enfants sont ficelés à leur siège auto. Mais avant de devenir expérimentée, elle reconnaît quelques erreurs avec son aîné. "La nacelle je l'ai bien attachée dans la voiture sauf que le bébé lui n'était pas attaché du tout. On a fait 400 kms sans qu'il soit attaché. On ne nous explique pas forcément comment bien attaché un siège auto, soit un cosy. Tous ces produits-là n'ont pas les mêmes attaches", déplore cette maman au micro d'Europe 1.

A 50 km/heure, en cas d'accident, un enfant de 30 kg se transforme en projectile d'une tonne. "Certains parents les gardent à côté d'eux et disent : en tendant le bras, j'arriverai à les arrêter. Personne ne peut arrêter un projectile d'une tonne. Il faut vraiment qu'il soit ceinturé. Les parents n'attachent pas forcément leurs enfants pour des trajets proches de leur domicile. Ça peut avoir des répercussions dramatiques", a expliqué sur Europe 1, le docteur Lévy-Chazal, médecin au SAMU de Reims.

En 2011, 73 enfants sont morts sur les routes de France. Ils avaient tous moins de 14 ans.