Rosemary peut garder Gaston le sanglier

  • A
  • A
Rosemary peut garder Gaston le sanglier
Véritable mascotte du village, le sanglier était au cœur d'un conflit de voisinage.@ MaxPPP Franck Valentin
Partagez sur :

Le tribunal de Perpignan a prononcé la relaxe d'un couple qui élève un sanglier.

Gaston le sanglier pourra continuer à s’ébrouer tranquillement dans le jardin de Roger et Rosemary Marty dans les Pyrénées-Orientales. Ainsi en a décidé le tribunal de grande instance de Perpignan, selon les informations du Midi Libre.

La mascotte du village

Epargné par un chasseur il y a quatre ans alors qu'il n'était qu'un bébé marcassin, Gaston a été confié à Rosemary Marty qui l'a conservé depuis.

Véritable mascotte du village de Saint-Féliu-d'Avall, le sanglier était au cœur d'un conflit de voisinage qui voyait le couple Marty était accusé d'élever des animaux sauvages. Outre Gaston, les Marty ont dans leur propriété une demi-douzaine de daims notamment.

Menace d'une grève de la faim

Mardi matin, le TGI de Perpignan a mis fin à l'imbroglio en décidant de relaxer le couple Marty. Le procureur avait requis 6.000 euros d'amende et souhaitait, en signe "d'apaisement" que les animaux soient laissés en paix jusqu'à leur mort naturelle.

Rosemary Marty, âgée de 63, avait menacé de faire une grève de la faim en cas de condamnation. Elle expliquait sur son blog que ces nombreux animaux l'avaient aidée à surmonter le stress consécutif à une agression plusieurs années auparavant.