Retour en France des quatre soldats tués

  • A
  • A
Retour en France des quatre soldats tués
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les corps des militaires français tués vendredi en Afghanistan ont été rapatriés dimanche soir.

Les quatre cercueils des soldats français, tués vendredi en Afghanistan par un taliban infiltré dans l’armée afghane, sont arrivés dans la nuit de dimanche à lundi à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Les corps ont été rapatriés après un hommage militaire aux quatre hommes à l'aéroport militaire de Kaboul, en présence du ministre de la Défense.

Les honneurs militaires en présence de Longuet

Les défunts ont ensuite été embarqués dans l'avion de Gérard Longuet. Le ministre s'est rendu en Afghanistan après le drame au cours duquel 15 militaires français ont également été blessés, dont huit grièvement. Douze des soldats blessés avaient été rapatriés dès samedi par un vol sanitaire. Deux sont toujours hospitalisés à Bagram, dans le nord-est du pays, tandis qu'un autre est soigné à l'hôpital militaire français de Kaboul.

Gérard Longuet a été envoyé en Afghanistan par le président Nicolas Sarkozy pour évaluer les moyens de renforcer la sécurité des militaires français qui assurent la formation des soldats afghans. Il doit faire prochainement des propositions en ce sens au chef de l'Etat.

82 militaires français tués

Vendredi, un soldat afghan a mitraillé un groupe d'instructeurs français alors que ceux-ci, sans armes ni protection, faisaient leur jogging, dans la province de Kapisa. Le tueur est présenté par les autorités afghanes comme un taliban infiltré dans les rangs de l'Armée nationale afghane.

La France compte encore actuellement 3.600 soldats déployés en Afghanistan. Quatre-vingt-deux militaires français sont morts dans ce pays depuis le début du déploiement de la force multinationale fin 2001.