Retour à la normale, oui mais…

  • A
  • A
Retour à la normale, oui mais…
@ MAXPPP
Partagez sur :

Des dizaines de milliers de passagers sont encore bloqués à travers le monde.

Après une semaine de paralysie due au volcan islandais Eyjafjallajökull, l'espace aérien français est totalement rouvert. Mais le retour à la normale du trafic pourrait prendre encore deux à trois jours pour les moyen-courriers.

Le trafic

A Paris : "Un retour à la normale" est prévu dès jeudi matin à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Mercredi, les programmes de vols ont été exécutés à 75% d'une journée normale à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, 50% à Orly.

En province : Les "navettes", vols intérieurs à haute fréquence, entre Paris et les grandes villes de province vont être privilégiées. Les programmes de vols sont exécutés entre 50% à 70% dans les aéroports de province, a précisé la DGAC.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'Aéroports de Paris, celui de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) ou d'Air France.

Rapatriement des Français

Quelque 43.000 Français étaient encore bloqués à l'étranger mercredi soir, dans l'attente d'un retour avec la réouverture du trafic aérien en France et en Europe, selon une estimation du ministère des Affaires étrangères.

Ils étaient 85.000 mardi après-midi à être coincés hors de France. Cette estimation a été réalisée sur la base des informations recueillies par les consulats et ambassades dans le monde.

>> L'état du trafic en Europe, ici

CARTE - Découvrez le parcours du nuage de cendres sur le site de la météo britannique.