Restos du cœur : deux jours de collecte

  • A
  • A
Restos du cœur : deux jours de collecte
Les Restos du Cœur, confrontés à une forte augmentation du nombre des bénéficiaires (+11%), organisent comme chaque année une grande collecte de denrées alimentaires et de produits d'hygiènes, vendredi et samedi, pour pouvoir subvenir aux besoins des plus démunis après l'hiver, a annoncé l'association mardi.@ MAXPPP
Partagez sur :

Face à la crise et l'austérité, l'association mise sur la grande collecte de vendredi et samedi.

L'appel. "Le nombre de personnes accueillies cette année est en très forte augmentation. Toutes les aides européennes sont menacées. Les Restos du Cœur ont besoin de tous les dons." C'est l'appel lancé cette semaine par l'association fondée par Coluche en 1985, qui entame deux jours de collecte, vendredi et samedi, partout en France. Confrontés à une forte augmentation du nombre des bénéficiaires (+11%), les Restos espèrent récupérer suffisamment de denrées alimentaires et de produits d'hygiènes pour pouvoir subvenir aux besoins des plus démunis cet été et jusqu'à la fin de l'hiver.



Une longue liste de produits. Avec près de 966.000 personnes accueillies depuis le début de l'année, l'association invite les particuliers à donner des "articles d’une durée de conservation suffisamment longue", aux "63.000 bénévoles des Restos ainsi qu'aux salariés volontaires d’entreprises partenaires", qui collecteront les dons dans tous les supermarchés et hypermarchés. "Conserves de viandes ou poissons, desserts, légumes, produits pour bébé, produits d’hygiène seront essentiels pour atteindre la prochaine campagne" hivernale des Restos, insiste l'association.
Boursier.com - La grande distribution pourrait voler au secours des Restos du coeur

Près de 900.000 bénéficiaires. Les Restos du Cœur avaient lancé fin novembre leur 28e campagne hivernale, qui s'arrête fin mars. Pendant toute cette période, les 2.040 centres d'accueil des Restos ont ouvert leurs portes (quotidiennement ou au moins deux fois par semaine) pour offrir de l'aide alimentaire sous forme de paniers-repas aux plus démunis. Lors de la campagne précédente, 115 millions de repas avaient été distribués à 870.000 personnes. En novembre, le président de l'association, Olivier Berthe, s'était dit certain que le seuil des 870.000 bénéficiaires serait dépassé cette année. En 5 ans, le nombre des personnes accueillies a augmenté de plus de 30%. Le reste de l'année, les deux-tiers des centres restent ouverts mais se concentrent sur les publics les plus fragiles (personnes âgées, revenus les plus faibles, bébés, etc.).



5,6 millions de repas collectés en 2012. En mars 2012, la collecte dans plus de 5.000 magasins avait permis aux Restos "de servir 5,6 millions de repas supplémentaires et d'assurer une bonne partie de la campagne d’été pour les plus démunis", ajoute l'organisation. Les dons et legs (90% venant de particuliers, 10% d'entreprises) représentent 52% du budget des Restos, les revenus générés par les Enfoirés environ 15% et les subventions publiques 30% (dont européennes).