Rentrée : quelles nouveautés à l'école ?

  • A
  • A
Rentrée : quelles nouveautés à l'école ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'Education nationale apporte plusieurs nouveauté au programme des élèves comme des professeurs.

L'info. Le grand jour approche. Qu'ils entrent en primaire, fassent leurs débuts au collège ou préparent le bac, les quelques 13 millions d'élèves français feront mardi leur rentrée des classes. Une rentrée préparée en amont par le ministère de l'Education nationale, qui prévoit un certain nombre de changements pour l'année scolaire 2013/2014, tant du côté des étudiants que des professeurs. Europe1.fr vous présente les principales nouveautés.

>> A LIRE AUSSI : Combien coûte la rentrée 2013 ?

ecole

© MAXPPP

Des nouveautés en primaire… Ce sont les élèves de primaires qui profiteront le plus des changements impulsés par l'Education nationale. Fini, les évaluations de français et maths en CE1 et CM2, qui donnaient des sueurs froides aux plus jeunes. Déjà reléguées en fin d'année, l'Education nationale insiste bien auprès des directeurs d'écoles sur leur caractère facultatif. Les compétences devront être mesurées autrement que par cet examen national qui ne disait pas son nom, même si le ministère ne sait pas encore comment. Les écoles mettront également davantage l'accent sur les langues vivantes. Les élèves seront mis dans le bain dès le CP, et une heure et demie de cours est prévue dès le CE1.

… Beaucoup moins dans le secondaire. Si les plus jeunes sont, cette année, au cœur de la réflexion de l'Education nationale, cela se fait au détriment du secondaire. Seul changement notable : le retour de l'histoire-géographie en terminale S. Prévu pour la rentrée 2014, il entraîne une augmentation du nombre d'heures de cours chez les élèves de première scientifique, qui n'ont plus à couvrir que la moitié du programme.

>> A LIRE AUSSI : Deux-tiers des élèves redoublent

Et du côté des enseignants ? La rentrée des classes a beau être prévue mardi, ils seront 841.000 à retrouver les bancs dès lundi. Eux, ce sont les enseignants, dont la rentrée 2013 est elle aussi marquée par des changements. D'abord les créations de postes : 7.550 profs rejoignent les effectifs de l'Education nationale. Les plus jeunes d'entre eux font l'objet d'une attention toute particulière, puisqu'ils vont inaugurer les Espé, Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation, censées leur apprendre concrètement le métier grâce à l'alternance de stages face à des élèves et l'étude de cas pratiques filmés dans de vraies salles de cours.