Régimes : Dukan drague les médecins

  • A
  • A
Régimes : Dukan drague les médecins
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le célèbre médecin a écrit à 20.000 confrères pour tenter de "vendre" sa méthode "miracle".

La "méthode Dukan" cherche un second souffle. Ecorné par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), Pierre Dukan tente de faire valider son régime par la communauté scientifique. Pour ce faire le célèbre médecin-nutritionniste a écrit à 20.000 confrères français pour tenter de les rallier à sa cause.

Dans un courrier de deux pages, Pierre Dukan propose "de mettre à votre disposition le protocole médical de la méthode qui, depuis cinq ans, est plébiscitée par la majorité des Français". Il rappelle que "22 millions de Français" – soit un tiers –  "sont concernés ou menacés par le surpoids et l'obésité".

Au quart des médecins français qui recevront ce courrier, le Dr Dukan leur propose "d'encadrer, de contrôler" l'obésité de leur patient, avec "trois propositions".

Trois propositions aux médecins

La première consiste à "encadrer un amaigrissement sans y prendre part avec un examen médical initial et final", pour s'assurer que le patient est apte et qu'il n'a subi aucune séquelle après coup.

La deuxième propose clairement de faire la promotion de la méthode Dukan. "Vous pourrez, protocole en main, instaurer ma méthode sur les patients que vous sélectionnerez", explique-t-il dans la lettre. Et si vraiment les médecins sont intéressés, ils pourront participer à "un séminaire gratuit".

La troisième concerne ceux qui sont déjà convaincus de l'intérêt de la méthode. Le Docteur Dukan leur propose d'"apporter leur enthousiasme en participant à une étude nationale" en suivant "trois cas de patients pour une perte de poids supérieure à 10 kilos". Un coupon-réponse, à renvoyer par fax ou par mail, conclut le courrier.

Le coupon-réponse qui conclut le courrier du Dr Dukan :

coupon-réponse, dukan, régime,

Une étude "à 15.000 euros"

Joint par Rue89, Pierre Dukan affiche ses ambitions : "Ça me coûte dans les 15.000 euros, c'est moins cher qu'une étude clinique, et j'espère avoir 200 réponses pour suivre au moins 1.000 cas sur au moins deux ans".

Des chiffres très insuffisants pour Jean-Michel Lecerf, président du groupe de travail sur les régimes à l'Anses et auteur d'un rapport accablant pour Dukan en novembre. Lui qui juge que cette étude n'aura "aucune valeur scientifique". "Si on veut prouver qu'un régime est efficace, il faut un grand nombre de sujets, une comparaison en double aveugle, un suivi par un comité scientifique indépendant et une durée d'au moins cinq à dix ans".

L'endocrinologue et nutritionniste au centre hospitalier de Lille et à l'Institut Pasteur ajoute qu'une vraie étude clinique coûte entre "500 et 5.000 euros par patient".