Recherché pour le meurtre de son beau-père

  • A
  • A
Recherché pour le meurtre de son beau-père
@ Capture écran France 3
Partagez sur :

Le suspect aurait d’abord frappé son beau-père à la hache avant de le tuer avec un fusil lundi, en Isère.

Le drame. La scène a été d'une extrême violence. Lundi soir, dans la village de La Sône, en Isère, Giovanni Nativel,  est soupçonné d'avoir frappé son beau-père à l'aide d'une hachette avant de l'exécuter d'une balle de fusil tirée en pleine tête, sous les yeux de sa mère. Le jeune homme, âgé de 25 ans, a pris la fuite et est activement recherché par les gendarmes.

Des recherches en cours Depuis les faits, une quarantaine de gendarmes, épaulés par un hélicoptère, sillonnent la région pour tenter de retrouver le jeune homme. En vain pour le moment. La trace du jeune homme, suivie par un chien de la gendarmerie, se perd au bord de la rivière Isère. Dans cette affaire, les enquêteurs n’écartent pas la thèse du suicide du fugitif.

giovanni-nativel_300x300

Un jeune homme solitaire. Décrit comme solitaire, Giovanni Nativel avait arrêté l'école à l'age de 16 ans. Sans emploi, il passait l’essentiel ses journées au domicile familial. Sa principale occupation : jouer à des jeux vidéos décrits comme violents. Lundi soir, son beau-père était venu lui faire part son agacement face à cette situation. Avant que la dispute ne tourne au drame. Le jeune homme ne présentait aucun antécédent psychiatrique.

Un appel à témoins. Pour faire progresser l'enquête, les gendarmes ont lancé mercredi un appel à témoins. Selon la gendarmerie, le jeune homme, qui mesure 1,83 m, était vêtu d'un pantalon de survêtement bleu foncé, d'une veste bleue plus claire et de baskets au moment de sa disparition. Il serait parti avec son sac à dos et pourrait par ailleurs être porteur d'un fusil de chasse. Le portrait du jeune homme a également été diffusé.