Recalée au bac… par erreur

  • A
  • A
Recalée au bac… par erreur
@ MAXPPP
Partagez sur :

Trois mois après les résultats, Julie a appris que le rectorat s’était trompé de copie.

Elle devait avoir son bac du premier coup. Mais une erreur dans les copies lui a gâché sa joie pendant près de trois mois. 6 juillet 2010, Julie David, lycéenne à Rennes, apprend avec tristesse qu’elle est recalée de son bac littéraire. Quelques jours plus tard, en recevant ses notes, elle découvre sa note en allemand, 5/20 alors qu’elle a toujours eu des bons résultats dans cette matière. Julie décide alors d’envoyer un courrier au rectorat pour voir sa copie d’allemand.

12 et non 5 à son écrit d'allemand

Sans réponse, elle reprend, début septembre, sa deuxième terminale littéraire au lycée Sainte-Geneviève, à Rennes.

Mercredi, coup de théâtre. Julie reçoit enfin le courrier du rectorat. Et découvre en direct une grosse erreur : "Quand j'ai ouvert l’enveloppe, j'ai bien vu que ce n'était ni ma copie, ni mon écriture" raconte la jeune fille. Après "un moment de flottement", Julie se décide à appeler le rectorat. Le service des examens lui confirme qu’il y a eu une inversion des copies via une erreur du service informatique. Julie a eu 12 et non 5 à son écrit d’allemand. Et aurait dû avoir son bac de premier coup.

"A ce moment là, je suis passée par tous les états" confie Julie. "Je rigolais, je pleurais" :

Julie doit recevoir une lettre d'excuse du rectorat. "Même si maintenant je sais que je l’ai, je n’ai pas eu la chance ni le plaisir de voir mon nom sur les listes" souligne la jeune fille. Lundi, elle fera sa rentrée à l'université Rennes 2 en licence information communication. Et laissera ses fournitures scolaires du lycée au placard.