Rec : vous avez un message (mis en bouteille)

  • A
  • A
Rec : vous avez un message (mis en bouteille)
@ Max PPP
Partagez sur :

Un pêcheur a découvert sur la plage un message dans une bouteille ayant traversé l'Atlantique.

Après 7.000 kilomètres de périple, une bouteille partie des Bahamas s'est échoué presque deux ans plus tard à Vieux Boucau, dans les Landes. C'est Pierre Marmajou, pêcheur dans la région, qui a fait la découverte alors qu'il se promenait un janvier de veille de tempête au bord de la plage. Après plusieurs mois d'enquête il a retrouvé les deux jeunes expéditrices du message. Les deux Canadiennes, Renée et Jennifer, ont prévu de lui rendre visite en France.

Cinq mois de voyage

Tout commence en octobre 2010. Deux sœurs en croisière aux Bahamas décident de lancer une bouteille à la mer avec un message qui invite son hypothétique lecteur à les contacter. Quelques mois plus tard, la bouteille atterrit sur les côtes landaises. C'est en se baladant en bord de mer que Pierre Marmajou tombe dessus.

"J'aime me promener sur le rivage après les tempêtes. Je pratique 'la coustille', comme on dit dans les Landes. Autrement dit, je ramasse des tas de choses que l'océan amène. Et puis, j'ai aperçu cette bouteille d'un quart de litre, en plastique. J'ai vu qu'il y avait un message avec des pièces à l'intérieur", raconte-t-il à Sud Ouest.

Une rencontre prévue en France

Sauf que le message comprend très peu d'informations. Le pêcheur apprend seulement que les deux jeunes femmes s'appellent Renée et Jennifer et qu'elles vivent à Regina au Canada. Sauf que la ville en question compte... 300.000 milles habitants. Pierre Marmajou conctate alors l'office de tourisme et la mairie. Les médias s'emparent rapidement de l'histoire qui remonte aux oreilles des deux sœurs.

C'est en direct sur un plateau de télévision le 27 juillet dernier que Pierre Marmajou et les jeunes femmes ont fait connaissance pour la première fois, via Skype. "Elles adorent la France et m'ont promis de venir. Quant à moi, si je vais au Canada, j'aurai une adresse", confie-t-il. Le Français et les deux Canadiennes ont donc échangé leur mail en vue d'une prochaine rencontre.

Coïncidence surprenante : Pierre avait, lui aussi, envoyé une bouteille à la mer en 1994. Son message avait été retrouvé par une jeune fille de 12 ans vivant aux Açores. Cette dernière lui avait même répondu. "C'était fantastique de penser au voyage qu'avait fait ma bouteille. Et le plus drôle, c'est que je me dis toujours que les deux autres voyagent encore et seront retrouvées un jour", se souvient-il, ému.