Quimper veut faire la pluie et le beau temps

  • A
  • A
Quimper veut faire la pluie et le beau temps
@ REUTERS
Partagez sur :

Le maire milite pour que Brest n'ait plus l'exclusivité du point météo pour le Finistère.

Et pourquoi Quimper ne serait pas sur les cartes météorologiques ? Le maire de la ville bretonne, Bernard Poignant, a envoyé une lettre aux directions de TF1, France Télévision, M6 et Canal + pour qu’un point de référence soit créé dans le Sud-Finistère. Dans le département, Brest est cité systématiquement.

"Il y a des situations géographiques des départements qui ne se ressemblent pas. A titre d'exemple, le Finistère est le seul département français bordé par deux mers. C'est donc le seul département qui devrait exiger une double information. Sachant que vous en disposez, je vous suggère à l'avenir, au moins pour ce département, d'indiquer à vos téléspectateurs deux chiffres : l'un pour le nord, l'autre pour le sud", suggère le maire de Quimper dans son courrier aux chaînes. Pour l’instant, aucune réponse ne lui est parvenue.

Brest est plus humide que Quimper

La demande du maire est en partie justifiée, explique Héléna Morna, spécialiste météo sur Europe 1. Car, il existe bien une "différence climatique entre Brest et Quimper, même s’il n’y a que 50 kilomètres qui séparent les deux villes", assure-t-elle. Pour autant, elle n’est pas exceptionnelle.

"L’influence océanique est plus humide sur Brest", explique la spécialiste météo. Par conséquent, le soleil apparaît globalement 150 heures de soleil en plus à Quimper, et 50 heures supplémentaires à Lorient, par exemple. Côté températures, la différence à l’année est seulement de 0,3 degrés en moyenne entre Brest et Quimper, où il fait plus chaud. De même, entre Brest et Lorient, il y a une hausse de température de 0,5 degrés en moyenne.

Partant de ce constat, tous les premiers magistrats des villes pourraient "revendiquer leurs températures sur les cartes météo", conclut Héléna Morna.